Les migrants en Méditerranée

Les migrants en Méditerranée : destination l'Europe, la Turquie mais aussi Israël,   l'Egypte, la Tunisie, l'Algérie selon les médias israéliens.

Israël en France. Plusieurs sujets israéliens occupent aujourd'hui l'actualité des médias français.

La cour suprême israélienne met fin à la détention  d'un prisonnier palestinien. L'ensemble des médias d'informations généralistes prend brièvement acte de la décision de la cour suprême israélienne de libérer le prisonnier palestinien M. Allan pour des raisons médicales. "Pour le moment, en raison de l'état de santé du gréviste de la faim, l'ordre de détention administrative n'est plus en vigueur", a indiqué la Cour suprême.

Mobilisation sécuritaire des villages palestiniens. En même temps que les autorités israéliennes multiplient les arrestations de religieux radicaux israéliens, des ONG israéliennes se mobilisent aux côtés des Palestiniens pour prévenir de toutes exactions de groupuscules radicaux (Figaro)

Matisyahu : soutien des autorités espagnoles et israéliennes.  Libération est le seul quotidien aujourd'hui à rendre compte de l'annulation du concert de l'artiste américain Matisyahu en raison de son judaïsme et des pressions du mouvement du BDS le concernant.

Un boycott culturel d'Israël auquel s'ajoute un boycott universitaire dont rend compte l'Opinion aujourd'hui.

Israël, l'innovation en mouvement. A travers l'ouverture de la conférence scientifique mondiale à Jérusalem réunissant 15 prix Nobel, le journaliste Cyril Lacarrière explique comment Israel avance et innove, quels que soient les obstacles et le contexte régional. Car " porté par ses capacités d'innovation, Israel continue de s'afficher parmi les pays les plus dynamiques en matière de Start-up (L'Opinion)

Contexte Proche et Moyen-Orient

Migrants, réfugiés, immigrants. Selon les médias français, la Grèce et L'Italie auraient accueillis au mois de Juillet, près de 107 000 migrants tandis que l'Allemagne, principale terre d'accueil en Europe, devrait accueillir cette année jusqu'à 800 000 demandeurs d'asile.

Le problème numéro 1 de l'Europe. Si l'accueil et le sauvetage des migrants est désormais une préoccupation majeure des gouvernements et médias européens, il faut noter une absence de couverture des migrants qui cherchent à fuir les guerres civiles mais en restant de l'autre côté de la Méditerranée.

Un problème aussi pour des pays au Proche-Orient.  Nombreux sont en effet les Erythréens, les Soudanais, les Yéménites qui fuient les conflits qui ensanglantent la région pour tenter de se réfugier, non seulement au Liban ou en Jordanie mais aussi en Egypte, en Tunisie ou en Israel.

Table des matières